« 10 Septembre 2021, 20 heures 20, l’Heure Rose.  

Grimpez à bord d’un zodiac gonflé à bloc baptisé « Enzo », direction l’horizon, les îles du Frioul, Pomègues et Ratonneau. Mer d’huile. Les nuages rosissent, c’est annonciateur, demain sera jour de mistral.

L’heure rose c’est la beauté éphémère, la célébration hédoniste du coucher de soleil.

La lumière rose, entre le jaune soleil et le bleu mer. Quelque part entre les Goudes et Méjean, ce moment où la mer brûle et devient ambrée, puis violacée. 

Un instant suspendu, une poignée de secondes insaisissable. C’est cette lumière que j’ai voulu raconter dans cette nouvelle série, celle qui modifie notre perception des choses. La douceur des jeux de transparences, des stries houleuses, des brillances et des tonalités mordorées, bleutées et rosées.

État contemplatif. »

mk

crédits photos ©Letizia Lefur ©Claire Teillet ©Margaux Keller